Close
Type at least 1 character to search
Back to top

Couverture de l’album d’Hugo Chastanet

Couverture de l’album d’Hugo Chastanet

Less is more…courageous
Le chanteur français, Hugo Chastanet (1965, Algers), est un musicien et compositeur établi dans la scène française et internationale, il décrit lui-même ses chansons comme  “pop, ultra mélodiques, aux textes étranges et symbolistes”.
Avec une carrière de plus de 20 ans et cinq albums signé sous le nom d’Hugo, il décide de sortir un album très intimiste et honnête , dans un contexte plus large qui s’y prête bien, et ceci sous son vrai nom ( et prénom ) Hugo Chastanet.
Ce projet avait déjà démarré avant le confinement en France et ailleurs, mais rien ne pouvait plus l’arrêter. Et il a réussi le tour de force d’intégrer cette nouvelle dimension au coeur de son projet.
L’aboutissement du projet -comme son titre l’indique- est une collection de chansons 100% authentiques pour album résolument introspectif tqui révèlent la personne tout autant que le musicien.  Voici une critique de l’album par nulle autre que Bertrand Burgalat.
Phase de recherches
Une fois brief et sous le charmes de ces 10 chansons tellement atmosphériques, J’ai commencer par réviser mes albums des plus classiques aux plus récents. J’ai trouvé les visuels suggérant une sensibilité plus introspective tels que les visuels du groupe Ecossais Belle & Sebastian, les premiers albums de Bob Dylan ou bien Nick Drake pour n’en mentionner que quelques uns. Dans l’ensemble il s’agissait de pochettes plutôt épurées, avec une gamme colorimétrique bien controlée.
Le groupe de pop Ecossais Belle & Sebastian ont toujours été associés à une identité unique, un peu rétro et très percutante celle-ci étant influencée par la pensée existentialiste mais aussi l’esthétique de la Nouvelle Vague. L’agence Glaswégienne D8 a notamment créée tout les album et promotions depuis 2006.
L’album légendaire ‘The Freewheelin’ Bob Dylan’ sorti en 1963 est un exemple cuisant de spontanéité et d’authenticité. La photographie de la couverture désormais mythique nous montre le célèbre chanteur folk avec sa copine de l’époque Suze Rotolo ce moment ‘volé’ avait été immortalisé juste en face de leur apartment du West Village New Yorkais, ou comment être cool avec un minimum d’effort ( l’un ne va jamais ans l’autre, du moins en apparence ). Ce style de photographie ‘sur le vif’ qui a de nos jour été adoptée par la plupart des domaines liés à la photographie ( du stylisme, mode à la photographie culinaire ) est une validation pour cet album vieux de plus de 50 ans maintenant.
Toute cette phase de recherche et de reflection m’a ensuite aidée à bien définir ce qu’allait devenir la pochette finale de l’album.
Phase créative
J’ai très rapidement commencé à réaliser des esquisses, basée en grande proportion sur un photoshoot o la lumière de fin de journée apportait des tons chauds presque rougeâtres. Ceux-ci allaient ultérieurement devenir la tâche d’aquarelle rouge du dessin final.

Venez visiter la page Behance de ce projet.

Suivez nous sur Twitter et Instagram.

Post a Comment